Bandeau

Fils textiles
Le fil textile est le produit du filage, c'est-à dire l'agglutination de fibres textiles pour former un ensemble long.

Le processus d'obtention de ce fil peut être industrialisé dans un atelier ou une usine appelée filature.

On entrecroise des fils, on tisse avec des machines ou bien à la main. On obtient aisnsi des tissus, étoffes, tapis, ...

Les matières servant à la fabrication d'un fil pour l'industrie textile sont : le coton, la laine, le crin, le lin, le chanvre, la soie, le caoutchouc, les matières plastiques, le verre, l'or, l'argent.


TYPES DE FILS

- A coudre, tous textiles
- A broder, mouliné coton
- A broder, mouliné lin
- A broder, mouliné métallique
- A tapisserie en laine
- Autre fils à coudre


INDUSTRIE TEXTILE

L'industrie textile rassemble de très nombreux métiers tout au long d'une chaîne de transformation partant de matières premières fibreuses jusqu'à des produits semi-ouvrés ou entièrement manufacturés.

La première étape consiste en la transformation de matières premières issues de fibres naturelles, artificielles ou synthétiques en fils. Les métiers associés sont la filature, le guipage, le moulinage ou encore la texturation.

À partir des fils unidimensionnels, les techniques de tissage et de tricotage permettent d'obtenir des surfaces textiles bidimensionnelles (voire tridimensionnelles).
Ces surfaces sont alors très souvent ennoblies pour leur donner de la couleur (teinture, impression) ou des propriétés particulières (apprêts chimiques, apprêts mécaniques, enduction, contre-collage, etc.).

Une autre technique permet à partir de fibres directement d'obtenir des surfaces textiles sans avoir recours au long process textile. Il s'agit des Non Tissés qui sont réalisés directement en cardant des fibres et en liant la nappe de fibre ainsi obtenue thermiquement (calandrage) ou par un liant adhésif (imprégnation chimique).

Les surfaces textiles sont alors transformées en habits, meubles, rideaux mais peuvent également être utilisées pour stabiliser des routes, des chemins de fer (géotextiles), pour drainer des terrains ou pour faire pousser des plantes (agrotextiles), pour faire voler des hélicoptères, suppléer une articulation déficiente ou encore protéger un pompier du feu (textiles techniques fonctionnels).

En déclin en occident, cette industrie demeure cependant très dynamique dans les domaines du textile technique et du textile de luxe.

La majorité des 1 280 entreprises textile actives en France se situe dans les régions : Alsace, Champagne, Lorraine, Midi-Pyrénées, Nord, Normandie, Picardie, Rhône-Alpes.

ECONOMIE

Au XXIe siècle, les produits textiles sont pour l'essentiel des biens de consommation. Les vêtements de prêt-à-porter représentent une partie importante et connue de ce secteur.

Cette économie repose sur le modèle classique de négoce qui consiste à vendre à un prix supérieur au coût d'achat. Sa chaîne d'acteurs est composée des fabricants de tissus, des fabricants de produits finis et de distributeurs. Les fabricants de fibres naturelles et de fibres synthétiques interviennent en amont de cette chaîne.

Elle est un exemple d'une économie que la mondialisation a profondément remodelé.

Les principaux pays consommateurs sont les pays développés alors que les principaux pays producteurs sont les pays en voie de développement.

Dans les années 2000, la Chine a pris un ascendant sur les autres pays producteurs, en autre au détriment des pays pauvres de l'Europe et des pays d'Afrique.


Source Wikipedia®

Mercerie
Continue
Réalisation NEXTO Entrée des Fournisseurs © 2014 | Conditions of Sale | Conditions of Use | Shipping Charges | Privacy Notice | Sitemap Paiement CB sécurisé