Bandeau

Fournitures pour modéliste
Un modèliste (dont le métier est le modèlisme) est chargé de créer le patronage d'un vêtement (les formes des différentes pièces du vêtement) de façon à matérialiser un croquis de style ou un dessin technique, généralement fait par le styliste.

On parle aussi de patronier mais en France le terme patronier est plutôt orienté vers l'industrialisation, tandis que le modéliste est plutôt orienté vers le prototypage.


LE TRAVAIL DU MODELISTE

Plusieurs techniques permettent de passer du dessin à la mise en volume :

    - Le moulage qui consiste en une mise en volume de la toile sur mannequin, c'est la technique des couturières ;
    - Le tracé plat qui consiste à confronter des données théoriques sur le corps humain et la connaissance des mensurations standards ;
    - La méthode de transformation qui consiste à utiliser et transformer un patronage pré-existant et proche dans ses formes et volumes.

Le plus souvent le patronage est réalisé et modifié à l'aide d'un logiciel de CAO.

Le modéliste reçoit, étudie, analyse le modèle du styliste, sous forme d'un croquis complété d'annotations techniques.

Suivant la caractéristique des vêtements, le modéliste peut choisir entre trois méthodes allant du procédé manuel, appelé toilisme ou moulage, jusqu'au travail sur ordinateur.

Le toilisme ou moulage se pratique avec un mannequin sur lequel est appliquée une toile que le modéliste ajuste en la coupant, en plaçant des épingles de façon à draper (disposer en plis harmonieux) le tissu. Il précise l'emplacement des découpes, des pinces, règle l'aplomb du vêtement, marque tous les repères.

Après une première critique des responsables de l'exécution, il remet la toile à plat et réalise un patron de papier sur lequel il porte toutes les indications nécessaires au montage : repères de couture, coupe de l'encolure, des emmanchures, emplacement des poches, boutonnages, parements, fronces, ouvertures...

La construction à plat, seconde méthode, diffère beaucoup de la précédente car elle ne procède pas par l'étude réelle des volumes (3D = 3 dimensions).
C'est une technique de traçage sur papier ou calque des volumes développés à plat (2D = 2 dimensions) selon les principes couramment utilisés dans le dessin industriel. Cette pratique est très complémentaire de la première.


FORMATION

Le métier de modéliste nécessite une excellente connaissance du travail du textile. Vous devrez parler couramment anglais, voire italien, être manuelle et avoir des notions de couture. Il vous faudra, avant de postuler pour un poste en tant que modéliste, disposer d’un CAP, au minimum, en modélisme. Les plus pointues disposeront d’un master en design textile. Le métier de modéliste consiste à créer des vêtements et accessoires. Vous ferez cela sur patron ou sur mannequin. Vous travaillerez en équipe dans des ateliers. Vous serez donc habile de vos mains, aurez un excellent contact avec toutes les matières textiles, serez créative, dotée d’une bonne imagination, prendrez des initiatives et devrez être particulièrement minutieuse dans votre activité professionnelle. Le métier de modéliste est un métier tant féminin que masculin. Cette activité professionnelle demande beaucoup d’application et de minutie. Ce métier correspond parfaitement aux femmes créatives, actives, minutieuse et manuelles. Les postes de modélistes ne sont, actuellement, pas rares.




Source Wikipedia®

Mercerie
Continue
Réalisation NEXTO Entrée des Fournisseurs © 2014 | Conditions of Sale | Conditions of Use | Shipping Charges | Privacy Notice | Sitemap Paiement CB sécurisé